..Bardenas 2019

..............Année 2019

 

Avis à la prudence !

Nous l’avons vu en l’espace de quelques jours, les risques d’incendies sont actuellement importants. Pour le moment nous ignorons ce qui a été à l’origine de ces feux mais quelques conseils de prudence s’imposent.

Certaines zones des Bardenas possèdent de vastes étendues de végétation, et notamment de belles et sauvages forêts de pins d’Alep. Ces zones sont très vulnérables.
Les fortes chaleurs, les faibles taux d’humidité de l’air, la végétation très sèche et le vent fréquent forment un cocktail particulièrement inflammable.

panneau risque de feu.
Ne fumez pas en ces lieux, ne faites aucun feu, ne jetez rien qui puisse être en verre (bouteilles, verres, etc), ne circulez pas en dehors des pistes en véhicule motorisé (les moteurs thermiques peuvent enflammer la végétation sèche, on le constate chaque année avec les engins agricoles).
Merci.

 

 

Nouvel incendie dans les pinèdes de la Negra.

Jeudi 18 juillet, 19h30.
Un incendie est actuellement en cours dans les pinèdes de la Bardena Negra, d’importants moyens humains et matériels sont en ce moment même sur place pour lutter contre ce feu de forêt.

L’incendie s’est déclaré à 17h17 dans la zone du barranco de Valdelazaro, tout près de la frontière Navarre /Aragon, et non loin du Sanctuaire de Sancho Abarca dont nous pouvons voir sur certaines photos les cinq grandes éoliennes. Très curieusement, c'est dans cette même zone qu'a eu lieu l'incendie du 10 juillet dernier (voir l'article plus bas).

Les pompiers de Tudela, de Peralta, de Tafalla et d’Ejea de los Caballeros sont sur place, appuyés par deux hélicoptères bombardiers d’eau venus d’Aragon et par deux avions de type canadaire.

Zone de l'incendie.
Photo ci-dessus : Pompiers. ............ Photos ci-dessous : Comunidad de Bardenas
Incendie maitrisé.

Comme pour l'incendie précédent, les agriculteurs locaux ont apporté une aide précieuse en intervenant sur place avec leurs citernes d'eau tirées par tracteurs.

 

Stabilisé à 21h00, l'incendie a été officiellement déclaré éteint à 01h00.
Les pompiers navarrais et aragonais sont toutefois restés mobilisés durant toute la nuit afin de prévenir toute reprise du feu, de très nombreux points chauds pouvant s'enflammer à nouveau en raison d'un vent de 45 km/h et d'un très faible taux d'humidité de l'air (25%).

 

 

Le site poursuit son évolution.

L'évolution du site se poursuit.

Peut-être l’avez-vous remarqué, la police de caractère "Comic sans MS" du site est progressivement remplacée par la police "Garamond" qui est esthétiquement plus moderne.

Les deux polices vont cohabiter ensemble durant cet été, le temps nécessaire au webmaster de terminer cette nouvelle évolution du site.

 

 

Incendie dans la Negra.

Un feu s’est déclaré hier soir (10 juillet) dans la Bardena Negra, dans un secteur connu sous le nom de Valdelazaro.
Durant leur lutte contre le feu, les pompiers ont été aidés par le personnel du Parc Naturel des Bardenas ainsi que par quelques agriculteurs locaux. La Bardena Negra est particulièrement vulnérable aux incendies en raison de sa végétation bien plus abondante ici qu’ailleurs.
Le feu a été déclaré définitivement éteint sans risque de reprise aujourd’hui en fin de journée.
La cause de l’incendie n’est pas encore connue.

. . Ci-dessous : Les pompiers, la nuit dernière.
Intervention pour lutter contre l'incendie.
Les agriculteurs venus en renfort on permis de débroussailler certaines zones (à gauche) et d’humidifier abondamment la végétation risquant d’être touchée par le feu (à droite).

Photos : Comunidad de Bardenas Reales.

Fumée, ce matin.
La zone incendiée était encore fumante ce matin.

 

 

Les Bardenas en direct depuis chez vous.

 

Nouveau dans le site, vous pouvez dorénavant voir en direct le temps qu’il fait dans les Bardenas !

Notre ami bardenero José Maria Samanes a installé une webcam sur le toit de sa maison d’où il est possible de voir quelques reliefs des Bardenas à l’horizon.
La maison de José Maria se situe en bordure de la route d’Aguilares, tout près des limites du Parc Naturel.
Pour le moment l’image n’est pas optimale, elle est réactualisable toutes les 2 minutes mais il faut le faire manuellement. Quelques taches se sont déposées sur l’objectif, José Maria devrait nettoyer la lentille d’ici peu.
La webcam fonctionne de 06h30 à 22h58.
Les points forts : Le lever de soleil, l’évolution des nuages dans le ciel, l’apparition occasionnelle de brumes ou de brouillards, et les superbes changements de couleurs des reliefs en soirée lors du coucher du soleil.

Pour agrandir l'image et pour l'actualiser, veuillez cliquer ici.

 

 

Pour en apprendre encore plus.

Le site vient de s’étoffer de 10 nouvelles pages web par lesquelles vous pourrez apprendre beaucoup plus de choses sur le désert des Bardenas, tels que l’histoire humaine, l’histoire géologique, l’agriculture, le pastoralisme, le climat, les principales zones des Bardenas, les espaces protégés, la faune et la flore, etc.

Rendez-vous en fin de page « Les Bardenas », et bonne lecture à vous !

 

 

Canicule, des effets secondaires.

Incendie à Erla.

L’importante canicule que connait actuellement l’Europe, et pour ce qui nous intéresse la région des Bardenas, provoque des effets secondaires plus ou moins inattendus.

En période de forte chaleur il arrive parfois que le passage de machines agricoles dans les champs provoque quelques incendies, c’est ce qui est arrivé hier à trois reprises dans la comarque voisine des Cinco Villas, en Aragon.
Chaleur, machine agricole et végétaux secs forment ainsi un cocktail particulièrement inflammable.

Photo ci-dessus : Hier après-midi, près d’Alera, au nord-est des Bardenas.

Toujours hier, une étrange brume a recouvert les Bardenas durant la majeure partie de la journée jusqu’au coucher du soleil. Il s’agit là de fines particules de marne soulevées du sol des Bardenas par un vent chaud du sud. Très légères, ces particules restent en suspension dans l’air.

Ranch de Jose Mari.
En haut, photo prise depuis le ranch de José Maria Samanes, dans la Landazuria (Bardena del Plano).
Coucher de soleil.
.  
Coucher de soleil dans les Bardenas.
Cette brume donne au soleil couchant un aspect aussi beau qu’étrange.
Photos prises dans les Bardenas hier soir par José Maria Samanes.

Il est clair que ces jours-ci il ne fait pas bon se promener dans les Bardenas, en cause toujours cette canicule, bien sûr. Les prévisions météo n’annoncent un retour à la normale que dans 10 à 15 jours.
En attendant bergers et brebis continuent à subir le feu du soleil.

Brebies.
Photo prise aujourd’hui à el Paso, au nord des Bardenas. (Photo de La Kukula)

 

 

Les Bardenas dans une revue belge.

Revue belge Ardennes et Alpes.

Voici une petite info pour nos amis belges (certains sont des fidèles du site). La revue des passionnés de montagne "Ardennes et Alpes" présente un reportage de quatre pages sur les Bardenas.

Bien que court, ce reportage s'avère assez intéressant, ce qui donnera assurément l’envie au lecteur belge d’en savoir plus sur ce lointain désert espagnol.

 

Ardennes & Alpes n°200 (juillet-aout-septembre),
en vente uniquement en Belgique.

 

 

"Extreme Bardenas" s’annonce clairement très difficile.

La 22ième édition de la célèbre course VTT "Extreme Bardenas" se déroulera le weekend prochain, dimanche 30 juin.

En plus des quelques 100 km de pistes poussiéreuses, les participants auront à supporter de fortes chaleurs puisque la course aura lieu durant une période de canicule.
Si les prévisions météo s’avèrent exactes, les températures pourront être localement supérieures à 45°c, nous pouvons donc nous attendre à de nombreux abandons. Nul doute que les services de secours auront beaucoup de travail ce jour-là.

 

 

Alerte météo, soyez prudent !

L’agence météorologique espagnole lance une alerte météo pour les jours prochains en raison d’une importante vague de chaleur à venir.

Les fortes chaleurs arrivent.

Ci-dessus, prévisions météo pour les jours prochains dans les Bardenas.

Pour les Bardenas, si les températures s’avèrent aujourd’hui (21 juin) assez agréables, elles monteront très rapidement dès demain pour atteindre 38°c mardi prochain.
Selon les prévisions les températures seront supérieures à 40°c entre le 26 juin et le 01 juillet, les 45°c à l’ombre seront atteints sans peine, voir même dépassés en certains lieux.
Le ressenti thermique sera donc très important (supérieure à 50°c, et beaucoup plus si vous restez en plein soleil), la prudence s’impose.
Avec des journées aussi chaudes les nuits le seront également, en de pareilles circonstances on a déjà vu des nuits avec des températures tournant autour de 35°c.

Les espagnols nomment cet épisode climatique "Ola de calor", ce qui signifie "Vague de chaleur", et que l'on peut traduire plus simplement comme étant une canicule.
Si les canicules ne sont pas rares dans les Bardenas, elles sont bien heureusement entrecoupées de périodes beaucoup plus clémentes.

Nombre de touristes ont tendance à négliger les risques liés à la chaleur, des risques qui ne sont pourtant pas à prendre à la légère !
Quelques précautions élémentaires s’imposent : Protégez-vous du soleil (chapeau, lunettes, etc) et de la chaleur. Buvez de l’eau, beaucoup d’eau, et n’hésitez pas à acheter quelques très rafraîchissants vaporisateurs d'eau.
Lorsque les températures à l'ombre s’annoncent supérieures à 35°c, évitez de partir à pied ou en VTT dans les Bardenas durant les heures les plus chaudes de la journée (de 10h00 à 19h00)... ou alors montrez-vous très prudents.
Ne perdez pas de vue que l’ombre est un luxe rare dans les Bardenas. En cas de problème, sachez que c'est au fond des ravins (barrancos) que vous aurez le plus de chance de trouver un peu d’ombre, mais ne comptez pas y trouver de la fraîcheur. En été, où que l'on se trouve, Bardenas = chaleur.

Pour faire appel aux secours, téléphonez au 112.
Pensez à consulter les prévisions météo avant de vous rendre dans les Bardenas.

 

 

Votre action peut être utile au site.

Que vous soyez un fidèle assidu du site www.bardenas-reales.net ou simplement de passage vous pouvez le soutenir très efficacement par quelques actions simples et rapides.

De la pub, rien de plus.
Faites connaitre le site au plus grand nombre en plaçant des liens dans des blogs, sites persos, forums et sur les réseaux sociaux. Plus ces liens seront nombreux et plus le trafic sera important, et le référencement sur les moteurs de recherche en sera ainsi renforcé.

Vous pouvez utiliser l’un de ces deux liens :
http://www.bardenas-reales.net/pageaccueil.htm
http://www.bardenas-reales.net/

Si vous le souhaitez vous pouvez y ajouter le logo ou tout autre image du site, du moment que ça reste esthétique.

En vous remerciant pour votre fidélité,
Fred.

Logo www.bardenas-reales.net

Nota :
- Une image seule ne suffit pas car elle ne sera pas détectée par les moteurs de recherche, il faut impérativement inscrire l'une des deux adresses mentionnées plus haut.
- N’utilisez pas l’url de la page PDF « Randonnées Bardenas et Visites culturelles » car celle-ci est modifiée chaque semaine, le lien ainsi créé deviendrait rapidement obsolète.

 

 

Manifestation anti-polygone de tir, un mouvement à bout de souffle.

Cela fait 32 ans que les anti-polygone de tir se donnent rendez-vous chaque mois de juin pour protester contre la présence militaire dans les Bardenas, et si les manifestations furent très suivies durant les premiers temps il en va tout autrement aujourd’hui : Le mouvement ne mobilise plus, il s’essouffle.

Nous avons pu le constater hier lors de la XXXII° Marche Anti-Polygone de Tir, les participants étaient moins nombreux que durant les années précédentes.
Les organisateurs ont déclaré 300 manifestants, là où les autorités n’en ont compté que 120, ... on est bien loin des quelques 500 ou 600 des dernières années, et encore plus loin des milliers des débuts.

Autre détail très parlant, la majorité des manifestants sont des habitués, des visages bien connus des autorités. Le mouvement n’attire plus, il est clairement boudé par la population qui pourtant reste assez largement hostile au polygone de tir des Bardenas.

 

 

XXXII° manifestation anti-polygone de tir.

Nous sommes en droit de nous demander si cette manifestation annuelle a encore un véritable intérêt, tant il parait évidant que les militaires ne quitteront jamais les Bardenas. Mais pour le principe de protestation cela peut malgré tout être utile.

La 32° marche anti-polygone de tir aura lieu dimanche prochain, le 02 juin en fin de matinée.

Comme chaque année le rassemblement des manifestants se fera à 11h30 devant le Centre d’Informations d’Aguilares, et le départ à pied vers l’entrée de la base militaire est programmé pour 12h00.

Si vous avez l’intention de visiter les Bardenas ce jour là, attendez-vous à quelques embouteillages. Le mieux serait de vous rendre dans le désert par l’entrée nord, c'est-à-dire par el Paso (depuis la route NA-128, entre Alera et Carcastillo).

A droite : L'affiche 2019 de la marche anti-polygone de tir.

Affiche manifestation anti-polygone de tir.

.
Ci-dessous : Les moutons bardeneros, symboles de paix et "victimes" des nuisances militaires, sont chaque année représentés sur les affiches.
Affiche.

 

 

2 PDF pour une visite estivale inoubliable.

L’été approche, le ciel est bleu et le soleil radieux, le temps est venu de préparer votre visite du désert des Bardenas et de sa région, en Navarre et en Aragon.

Le présent site internet vous propose 2 PDF à télécharger et à imprimer (voir le menu du site).
- 16 itinéraires de randonnée pour découvrir les Bardenas (58 pages).
- Plus de 50 sites d’intérêt culturel répartis dans 24 villes et villages pour découvrir la région des Bardenas (33 pages).

Que vous soyez en automobile, en 4x4, en camping-car, à moto, à VTT ou à pied, ces PDF vous sont destinés, n’hésitez pas à vous les procurer.

Tourisme et randonnées dans et autour des Bardenas.
Que ce soit dans ou autour des Bardenas, ces PDF vous promettent un séjour inoubliable.

 

 

Voie d'accès aux Bardenas, les travaux vont enfin commencer.

Ça y est ! Les travaux devraient commencer dès cet été et tout sera fait pour que cela ne vienne pas perturber le va-et-vient des touristes.

Annoncés par deux fois l'année dernière dans ce site internet, les travaux d’élargissement de la route menant aux Bardenas ont accumulé beaucoup de retord pour des raisons de financement (voir "Flash infos 2018").

C'est finalement le Parc Naturel des Bardenas Reales qui va financer l'intégralité des travaux, des travaux qui seront toutefois gérés par la municipalité d'Arguedas.

Près de 80% des touristes se rendent aux Bardenas par cette route étroite, sinueuse et vieillissante, une route qui ne répond plus aux conditions minimales de sécurité et qui doit donc être entièrement reconstruite.

Le projet (excellent projet) de créer parallèlement à cette route une voie pour vététistes et pour randonneurs est maintenu. Il est aussi question de construire un nouveau pont au-dessus du Barranco de Limas, l'actuel étant trop étroit.

Initialement prévus à 450.000 €, puis à 1.800.000 €, ces travaux sont aujourd'hui estimés à 580.000 €, ... allez comprendre.

La route d'Aguilares.
Egalement connue sous le nom de route d'Aguilares, la route menant aux Bardenas est vieillissante, longue, étroite et souvent sinueuse. Elle s'avère par endroit assez dangereuse si l'on ne modère pas sa vitesse.

 

 

400.000 visiteurs !

23 mai 2019, le site www.bardenas-reales.net vient de passer le cap symbolique des 400.000 visiteurs, un chiffre important si l’on tient compte du fait que les Bardenas sont encore assez méconnues du tourisme.

Il aura fallu huit ans au site pour franchir la barre des 100.000 visiteurs (mars 2012), trois pour passer le cap des 200.000 (février 2015), moins de deux ans et demi pour atteindre les 300.000 (juillet 2017), et enfin moins de deux ans pour afficher 400.000 visiteurs.

Pourtant le site a connu des débuts aussi modestes que difficiles, durant ses trois premières années d’existence il ne comptabilisait que 2 ou 3 visiteurs/jour. Le site ne décolla réellement qu’en 2008, année où il monta rapidement en notoriété jusqu’à attirer une soixantaine de visiteurs journaliers. En 2010 le site subit une profonde refonte de sa présentation visuelle, une évolution aussitôt récompensée par une nouvelle hausse de fréquentation, une centaine de visiteurs par jour.
Logo du site.

Le site www.bardenas-reales.net est aujourd’hui visité par 2.000 à plus de 6.000 personnes chaque mois (entre 70 et 250 visiteurs par jour, chiffres variables selon les saisons).

Une fréquentation mondiale !

Statistiques de fréquentation du site.


Les visiteurs de www.bardenas-reales.net ont des origines variées, les français sont largement majoritaires, viennent ensuite les espagnols, puis loin derrière nous pouvons citer les belges, les suisses, les américains, les allemands, les anglais, les italiens, les russes, les chinois et les japonais qui visitent le site quelques dizaines de fois chaque mois. Les autres visiteurs sont anecdotiques : Canada, Australie, Philippines, Mexique et quelques pays africains, arabes et sud-américains.

Un site unique !
Depuis une dizaine d’années le site internet www.bardenas-reales.net est considéré sur le web francophone comme étant LA référence en matière de Bardenas. Il est aussi intéressant de souligner que ce site ne connaît aucun équivalent sur le web mondial, que ce soit en France, en Espagne ou dans tout autre pays. Les innombrables informations (régulièrement mises à jour) qui s’y trouvent sont de ce fait les plus précises et les plus récentes que l’on puisse trouver sur internet.

Les clés du succès ?
Un site complet, attrayant et bien conçu, et surtout un excellent référencement sur les moteurs de recherche.
Depuis 2008 le site www.bardenas-reales.net a atteint ce que tout webmaster considère comme étant le Saint Graal du web : Figurer en première page de Google !
Et non seulement le site figure en première page, mais en plus il se situe parfois en toute première position.

 

 

Un graphique météo pour préparer votre visite des Bardenas.

Le webmaster du site vient de créer un graphique météo qui vous sera très utile pour choisir votre date de visite du désert des Bardenas.

Graphique météo Bardenas.

Ce graphique indique une tendance moyenne du climat.
Ce n'est qu'une tendance, certaines années peuvent être plus pluvieuses ou plus ensoleillées que d'autres. Il convient donc de consulter la météo quelques jours avant votre départ.

 

 

Une randonneuse française se fracture une jambe.

Cet après-midi, mercredi 01 mai, une française de 65 ans s’est fracturée une jambe lors d’une randonnée dans la Bardena Blanca.

La victime progressait avec d’autres personnes dans un ravin difficile d’accès lorsque l’accident a eu lieu, vers 13h15. Un membre du groupe de randonneurs a alors alerté les secours par téléphone (n°112 SOS Navarra).

Intervention des secours auprès de la victime.
Photos : Pompiers de Tudela.

Compte tenu de la topographie particulièrement défavorable du site, les sauveteurs ont été contraints de venir jusqu’à la randonneuse à pied, puis les premiers secours effectués la victime a été placée dans une civière afin d’être hélitreuillée jusque dans un hélicoptère qui la conduisit aussitôt vers l’hôpital de Tudela.

Cette info vous choque ? Vous pensez qu'elle n'a rien à faire dans ce site ? Explication ici.

 

 

Avril festif.

Quittons un moment le territoire bardenero pour voir ce qu’il se passe dans les villes et villages proches. Car le mois d’avril est connu pour être particulièrement vivant, aussi si vous vous trouviez dans les environs peut-être vous êtes-vous mêlés à la population pour vous plonger dans des ambiances festives dont vous vous rappellerez longtemps.

Fête religieuse à Cadreita.
Ci-dessus et ci-dessous, à Cadreita.
Autre photo de la fête religieuse de Cadreita.

 

Les fêtes populaires revêtent en Espagne un éclat tout à fait particulier.
Très prisées par la population qui y participe activement, elles sont souvent imprégnées d'une grande dévotion chrétienne. Elles obéissent à une liturgie parfaitement orchestrée qui se déroule tantôt dans l'exubérance et la liesse générale, tantôt dans une ambiance sombre, sérieuse, voir même tragique.

 

Les fêtes religieuses les plus remarquables sont sans conteste celles de la Semaine Sainte et du weekend de Pâques.
Tout autour des Bardenas, chaque village s’investi dans ces fêtes sacrées. Les cérémonies sont alors admirablement mises en scène par les habitants qui n’hésitent pas pour l’occasion à se déguiser en personnages bibliques. La Vierge, le Christ, ainsi que de nombreux Saints sont alors vénérés, tantôt acclamés, tantôt pleurés.

 

Photos de droite, à Corella.

A Corella, les processions religieuses sont très sombres.
A la tombée de la nuit l'ambiance est particulièrement lugubre.

Durant les processions les pénitents portent le capirote, un chapeau pointu en forme de cône et couvrant la tête jusqu’aux épaules.

Fête religieuse à Corella.
Autre photo de la fête religieuse de Corella.
   
Encore à Corella.

Cet accoutrement funeste ne va pas sans rappeler celui du Ku Klux Klan, ce qui n’a aucun rapport puisque le capirote est d’origine catholique alors que le mouvement KKK (qui prône la suprématie blanche protestante) est clairement anticatholique.

 

A gauche, toujours à Corella.

   

Ci-dessous, la « descente de l’ange » est certainement la fête religieuse la plus populaire et la plus ancienne de Tudela (XIVe siècle). Elle se déroule sur la place de los Fueros durant le Dimanche de Pâques.
Un enfant vêtu de blanc et portant des ailes dans le dos traverse la place suspendu à une corde. Arrivé devant la statue de la Vierge il lui communique la bonne nouvelle de la résurrection du Christ puis lui ôte le voile noir qui lui cachait jusque-là le visage. S’ensuit les applaudissements et les clameurs de la foule qui observait la scène d’en bas.

La descente de l'ange à Tudela.
L'ange s'éleance vers la foule.

Dans le même temps quelques fêtes purement profanes sont organisées. Les festivités les plus appréciées sont certainement les “encierros" (lâchers de taureaux dans les rues) et la grande fête des Géants d’Arguedas à laquelle participent de nombreux villages.

Fête des géants à Arguedas.
Autre photo de la fête des géants.
Lachers de taureaux à Arguedas.
Les taureaux, toujours à Arguedas.

Ce ne sont ici que quelques exemples parmi les plus remarquables et les plus spectaculaires.
Tout autour des Bardenas, que se soit en Navarre mais aussi en Aragon, les fêtes profanes et religieuses sont nombreuses durant toute l'année et présentent bien souvent un grand intérêt touristique et culturel.
La réputation de l'Espagne ne se dément pas, le pays est festif et très religieux.

 

 

Sweatshirts Bardenas.

Le magasin de souvenirs « Dezerto de las Bardenas » vend depuis quelques jours des sweatshirts et des tee-shirts arborant une image que vous avez certainement déjà vu dans ce site.
Cette image est un montage photos réalisé par le webmaster Frédéric Moncoqut et gracieusement offert à Consuelo, la propriétaire du magasin.

Sweatshirts Bardenas 1
Sweatshirts Bardenas 2
Sweatshirts Bardenas 3

Montage photo.

Le webmaster n’y gagnera absolument rien, mais si vous venez en acheter un, ou tout autre produit, Consuelo sera ravie de vous accueillir dans sa boutique.

« Dezerto de las Bardenas » se situe Place de los Fueros, au centre du village d’Arguedas.

Le magasin Dezerto Bardenas.

Nota : En règle générale le magasin est ouvert du lundi au dimanche de 10h à 13h et de 17h30 à 20h (ouvert jusqu'à 21h au printemps et en été). Fermé le dimanche après-midi.
Si le magasin est malgré tout fermé, vous pouvez demander son ouverture auprès de la réception de l'hôtel "Camino de las Bardenas" situé à proximité (Plaza de la Noria).

 

 

Avis de recherche.

Chien perdu.

Amis internautes, si vous vous trouvez actuellement dans les environs d’Arguedas ce message vous est destiné.

Consuelo, la gérante de l’hôtel Camino de las Bardenas, lance un appel désespéré sur le présent site internet ainsi que sur le Facebook espagnol du site.

La petite chienne qu’elle vient d’acquérir s’est échappée.
Il s’agit donc d’une femelle, croisée de berger allemand et de berger tchécoslovaque, et âgée de deux mois et demi.

Si vous la trouvez veuillez l’apporter à l’hôtel Camino de las Bardenas ou téléphonez au 0034 615 450 253.

Merci à vous.

 

 

Star Wars, planète Bardenas.

On fait parfois de drôles de rencontres dans les Bardenas, comme en cette fin mars où on aurait pu se croire téléporté dans un épisode de Star Wars.
En effet, des fans de la célèbre superproduction américaine se sont donné rendez-vous dans notre désert bardenero, comme s’ils allaient conquérir une planète inconnue de la galaxie.

Star Wars, planète Bardenas 1

Ces fans appartiennent à la « Garnison espagnole de la 501ème légion », également connue sous le nom de « The Vader's Fist ». Il s’agit là d’une organisation altruiste présente dans le monde entier, créée par et pour les fans de Star Wars.

Star Wars, planète Bardenas 2

Et l’effet est plutôt impressionnant.
Déguisés en soldats impériaux de l'Empire Galactique, ils ont posé pour quelques séances photos dans divers zones de la Bardena Blanca. Le robot R2D2 était lui aussi présent mais il présentait un coloris inhabituel, rouge et blanc au lieu de bleu et blanc,... allez savoir pourquoi.

Star Wars, planète Bardenas 3
Star Wars, planète Bardenas 4
Star Wars, planète Bardenas 5

Le site internet de Star Wars.

 

 

22ième course "Extreme Bardenas".

Affiche Extreme Bardenas.

La célèbre course VTT "Extreme Bardenas" se déroulera le 30 juin prochain. Rares sont les français à y avoir participé, alors si vous êtes un mordu du vélo n’hésitez pas ! Inscrivez-vous !

"Extreme Bardenas" est une course VTT particulièrement éprouvante, les vététistes qui y participent doivent parcourir quelques 100 km de pistes poussiéreuses dans une atmosphère bien souvent caniculaire.

Les inscriptions se font sur le site www.extremebardenas.com, elles sont ouvertes à toutes personnes âgées de plus de 16 ans et ayant une bonne constitution physique. Vous devez vous inscrire avant le 16 juin, sous réserve qu’il reste encore des places (cette course est limitée à 1500 participants).
Tarif de l’inscription : 40 euros.

 

 

Roadtrip dans les Bardenas.

Le journal des motards Roadtrip consacre un long et intéressant article d’une vingtaine de pages aux déserts espagnols, les Bardenas et les Monegros.

Ce reportage fait aussi un petit clin d’œil à notre ami bardenero José Maria Samanes qui y est cité à plusieurs reprises.

 

 

Roadtrip n°53, avril-mai 2019

Revue Roadtrip.

 

 

Les Bardenas sur TF1.

Diffusée ce matin (31 mars) sur TF1, l'émission Auto-Moto a présenté le nouveau SUV Seat Tarraco dans un reportage dont le tournage s'est déroulé dans les Bardenas.

Chose rare pour un reportage automobile, celui-ci s'attarde autant sur le véhicule présenté que sur le site du tournage, nous pouvons donc considérer qu'il s'agit aussi d'une sorte de petit reportage sur le désert des Bardenas.

Seul bémol, comme bien souvent, les commentaires comportent quelques infos erronées,... tout le monde ne peut pas s’improviser expert des Bardenas.
Ce reportage reste malgré tout plaisant à regarder.

Capture d'écran des Bardenas sur TF1.

 

 

Sanctuaire de Sancho Abarca, la grande rénovation se poursuit.

La longue piste qui mène au Sanctuaire de Sancho Abarca sera bientôt asphaltée.
C’est ce que vient d’annoncer le maire de Tauste, l’objectif de ces travaux étant de rendre le site plus aisément accessible aux touristes.
D’une durée de trois mois les travaux débuteront dès cet été et concerneront la totalité de la voie d’accès au sanctuaire, c’est-à-dire depuis la route CHE-1501.

Article de presse.
Piste menant à Sancho Abarca, dans la Bardena aragonaise.
La rénovation de la piste du sanctuaire a été annoncée hier dans un article de la presse locale.
.
.
.

Il y a dix ans la piste a connu une première rénovation, elle fut élargie et aplanie afin de permettre l’acheminement de gigantesques pales d’éoliennes jusqu’au plateau supérieur (voir "Flash infos 2010).
Auparavant cette piste était loin d’être en aussi bon état.

Le Sanctuaire de Sancho Abarca se situe au sommet d’une haute colline, au cœur de la Bardena Aragonaise et en bordure de la Bardena Negra.
Quasi-abandonné durant près de quinze ans, le site est dorénavant particulièrement choyé. Ainsi sa belle église a été entièrement restaurée (voir "Flash infos 2011"), l’ancienne auberge a subi d’importants travaux pour être transformée en hôtel, la zone de détente terreuse et poussiéreuse a été bétonnée, l’éclairage, des bancs et des tables de pique-nique ont été installés, le vieux muret a été remplacé par un mur moderne, et une superbe esplanade d’où on peut contempler le paysage a été créée.
Il ne manquait plus qu’une belle route asphaltée pour rendre le site pleinement touristique.

Beaucoup se réjouiront de cette métamorphose, d’autres par contre regretteront l’ancien temps où le site était plus difficile d’accès, perdu au milieu de la sauvage Bardena aragonaise, et donc plus isolé du monde moderne et des touristes.

 

 

Aussi inattendue qu’invisible, la loutre !

Une loutre.

Les Bardenas n'ont pas fini de vous surprendre.
Qui aurait pu imaginer que la loutre, ce petit mammifère semi-aquatique, puisse survivre dans la zone la plus aride du désert ?

Il semblerait pourtant que ce soit avéré, une loutre a élu domicile dans un barranco de la Blanca Alta !
Et même si elle n’a pas encore été directement observée, et donc photographiée, la loutre a tout de même laissé de nombreux indices de sa présence.

Le webmaster du site, Frédéric Moncoqut, vous en dit plus sur le sujet, veuillez cliquer ici.

 

 

Deux nouveaux Centre d’Informations Touristiques en projet.

Deux nouveaux Centre d’Informations Touristiques devraient être construits d’ici quelques années, l’un se situera à El Paso (nord de la Bardena Blanca Alta) et l’autre dans la commune de Fustiñana (pour la zone de la Bardena Negra).

Ces Centre d’Informations Touristiques viendront compléter celui d’Aguilares ouvert depuis 2010 à l’entrée de la Bardena Blanca Baja.

Espérons toutefois qu’un sérieux effort sera fait pour ce qui concerne l’information et l’accueil des touristes qui laissent franchement à désirer.

 

 

AVIS AUX TOURISTES : Manœuvres militaires !

Des manœuvres militaires sont programmées pour les jours prochains, elles seront réalisées à feu réel.

Ces manœuvres auront lieu :
- Le 25 mars de 10h30 à 14h00, et de 15h00 à 18h30.
- Le 26 mars de 08h30 à 19h30.
- Le 27 mars de 15h30 à 19h00
- Le 28 mars de 15h30 à 19h00, et de 20h00 à 23h00.
- Le 29 mars de 09h00 à 15h00 (journée alternative au cas où certains exercices militaires n'auraient pas pu être effectués pour X raisons).

L'usage de la piste principale du polygone sera donc perturbé durant les manœuvres militaires (interdiction temporaire de circuler, tant en véhicule motorisé, qu'à vtt et à pied).
La piste menant au Castildetierra restera totalement libre d'accès.

Ces manœuvres portent le nom de "Sirio 19" et sont présentées comme étant les plus complexes et les plus ambitieuses de ces dernières années.

Sirio 19 se déroulera dans l’espace aérien du nord de l’Espagne et en divers endroits tels que Madrid, Burgos, Soria, Saragosse et le champ de tir des Bardenas.

Les aéronefs participants opèreront depuis la base aérienne de Saragosse et les manœuvres, tirs et bombardements auront donc lieu dans la zone militaire des Bardenas. 500 membres de l’armée de l’air seront mobilisés, ainsi que 16 avions de chasse, 5 avions de transport et un hélicoptère.

Nota : Les exercices de tir et de bombardement aériens ont lieu toute l'année mais uniquement avec des munitions d'entrainement. Seuls les exercices à feu réel sont annoncés dans ce site internet en raison, pour l'occasion, de l'interdiction d'utilisation de certaines pistes.

Carte du polygone de tir des Bardenas.

 

 

 

 

 

 

 

 

Carte : F.Moncoqut

En Rouge : Pistes interdites à la circulation.
 
En vert : Pistes libres d'accès.
 
La flèche bleue représente la trajectoire des avions de chasse, et l'étoile rouge désigne la zone où sont effectués les bombardements.
 

 

 

Un peu d’humour.

Quand certains imaginent très sérieusement que les tirs et bombardements peuvent amuser les touristes...

Il vaut mieux en rire qu’en pleurer, et c’est bien ce qu’à fait notre ami Yorch, de son vrai nom Jorge (cuistot du restaurant Bornax-Bardenas, mais aussi dessinateur humoristique pour le compte du média plazanueva.com).

Dessin humouristique Bardenas.
Textes traduits et adaptés de l’espagnol.

 

 

Des bombes pour amuser les touristes ?

Les avions militaires et les bombardements aériens peuvent être utilisés comme attraits touristiques.

L’idée peut surprendre et peut même en révolter certains, mais ce n’est pas une blague puisqu’elle a été sérieusement émise par le consortium Eder.

Eder est chargé d’établir un nouveau plan touristique pour le compte de la Communauté des Bardenas Reales, et son argument est que les exercices aériens au-dessus du polygone de tir peuvent constituer une véritable curiosité touristique.

Curiosité ? Oui, on ne peut le nier, mais de là à penser qu’elle soit appréciée des touristes...
Non, franchement non.

Article de presse avion de chasse dans les Bardenas.
Des avions militaires comme ressource touristique dans les Bardenas ?
L'idée surprend et est rapportée dans de nombreux journaux navarrais.
Article de presse.

 

 

AVIS AUX RANDONNEURS : Interdiction temporaire d'accès.

Comme chaque année les zones Pisquerra, Rallon, Ralla, Gorra et Zapata sont périodiquement interdites d'accès aux randonneurs afin de ne pas perturber la reproduction et la nidification des rapaces qui vivent en ces lieux.

Pour cette année 2019 l'interdiction d'accès a débuté le lundi 18 mars.
Les sites mentionnés plus haut sont donc interdits d'accès jusqu'à la mi-septembre (date précise non connue à ce jour).

Pour situer les zones périodiquement interdites d'accès, veuillez cliquer ici (cartes).

Panneau d'interdiction.
IMPORTANT, BON A SAVOIR !
Les zones concernées par cette interdiction d'accès ne représentent que 6% de la superficie des Bardenas, ce qui signifie que le reste du territoire est libre d'accès durant toute l'année de 08h00 jusqu'à une heure avant le coucher du soleil.
Les Bardenas restent donc une destination très attractive, ne vous en privez pas !

 

 

Que faire dans les Bardenas lorsque la Pisquerra et le Rallon sont fermés ?

Pour beaucoup de touristes et de randonneurs le désert des Bardenas se limite à la Pisquerra et au Rallon, ce qui est clairement une erreur.

Aussi attractives soient-elles, ces zones ne constituent qu’environ 6% de la superficie des Bardenas. Elles sont interdites d'accès six mois par an pour des raisons de protection des grands rapaces mais le reste du territoire reste totalement libre d’accès durant toute l'année (hormis la zone militaire, bien sûr). Les possibilités de randonnées sont donc nombreuses et il serait bien regrettable de ne pas en profiter.

Alors que faire dans les Bardenas lorsque la Pisquerra et le Rallon sont fermés ?

- Il y a tout d’abord la visite classique, celle des touristes qui viennent parcourir le désert en automobile, en camping-car ou à moto. Les pistes ouvertes aux véhicules motorisés suffisent à avoir un bon aperçu du territoire.

- Il y a ensuite les randonnées à pied et à VTT qui permettent d’approfondir la découverte des Bardenas.
L’interdiction d’accès (périodique) aux massifs de la Pisquerra et du Rallon offre l’occasion de pousser beaucoup plus loin votre connaissance du territoire. Lancez-vous, vous ne le regretterez pas !
D’ouest en est et du nord au sud, une multitude de sites plus attractifs les uns que les autres vous feront découvrir des Bardenas secrètes et inattendues.

Que vous soyez simple touriste ou randonneur, le présent site internet vous propose 16 itinéraires de randonnées en format PDF (itinéraires destinés aux marcheurs, aux vététistes, et aux véhicules de tourisme).
L’exotisme des Bardenas s’offre à vous !

PDF.
Le lien menant aux PDF se trouve dans le menu du site, à gauche de votre écran.

- Pour ceux qui souhaitent plus d’originalité, plus de sensations et être guidés sur place, vous pouvez vous adresser l’une des agences de tourisme locales spécialement sélectionnées pour vous. Vous aurez alors la possibilité de parcourir les Bardenas à cheval façon cowboy, en segway, en quad, en 4x4 ou en buggy !
Souvenirs exceptionnels garantis !

Bardenas Activa Experience.
Bardenas Nataven.
Bardenas Aventure.

 

 

AVIS AUX TOURISTES : Manœuvres militaires !

Des manœuvres militaires sont programmées pour le mois de mars, elles seront réalisées à feu réel.

Ces manœuvres auront lieu durant les journées du 12 et du 13 mars.
Aucune plage horaire n'a été annoncée pour le moment.

L'usage de la piste principale du polygone sera donc perturbé durant les jours précités (interdiction temporaire de circuler autour du champ de tir, tant en véhicule motorisé, qu'à vtt et à pied).
La piste menant au Castildetierra devrait rester libre d'accès.

Un complément d'informations sera notifié dans cet article dès que le webmaster aura été informé des horaires et des portions de piste concernées.

Nota : Les exercices de tir et de bombardement aériens ont lieu toute l'année mais uniquement avec des munitions d'entrainement. Seuls les exercices à feu réel sont annoncés dans ce site internet en raison, pour l'occasion, de l'interdiction d'utilisation de certaines pistes.

 

 

J.M.Agramonte réélu Président des Bardenas.

Article de presse Agramonte Bardenas.

L’actuel Président des Bardenas, José Maria Agramonte , a été réélu ce soir (07 mars) à la présidence du Parc Naturel pour une durée de quatre ans.

Cette nouvelle survient le jour même où des révélations sur son salaire ont été faites par le quotidien "Noticias de Navarra".
Un article de ce journal (ci-contre) annonce que José Maria Agramonte a doublé son salaire en deux ans, passant de 18.000 € en 2017 à 35.000 € en 2019. Cette forte hausse de salaire serait en partie motivée par 20 heures de travail supplémentaire par mois.

L'argent des bombes  : L’argent coule à flot dans les Bardenas, cet argent provient principalement du loyer que paye le Ministère de la Défense pour l’usage militaire du polygone de tir et de bombardement. Ce loyer s’élève à 14.000.000 € / an et est partagé entre tous les membres de la "Comunidad de Bardenas", c’est-à-dire le Parc Naturel des Bardenas qui est le plus gros bénéficiaire, 19 villes et villages proches, 2 vallées pyrénéennes ainsi qu’1 monastère (celui de la Oliva, situé près de Carcastillo).
Avec autant d'argent posé sur la table, on comprend mieux aujourd’hui la forte réticence des élus locaux à exiger le départ des militaires.

 

 

DVD "Espagne, des déserts et des Hommes".

Le livret-dvd du film "Espagne, des déserts et des Hommes" est enfin disponible !

Vous pouvez le commander en écrivant à : 
COMPLEMENT D'OBJET
108 Bd Saint Germain
75006 PARIS

Il vous faudra joindre un chèque de 25 euros par exemplaire souhaité (à l'ordre de COMPLEMENT D'OBJET) et préciser votre adresse postale pour que le dvd vous soit envoyé.

Pour en savoir plus sur ce film veuillez consulter l'article qui lui est dédié en fin de cette page web.

DVD déserts d'Espagne.

 

 

AVIS AUX TOURISTES : 2 jours de manœuvres militaires annulés.

Les manœuvres militaires devant se dérouler durant les 13 et 14 février sont annulées, celles des jours suivants sont maintenues (voir le post plus bas).

 

 

Portrait d'un bardenero.

Froilan, berger des Bardenas Reales.

Juan Manuel Conget, plus connu sous le nom de "Froilán", est un berger originaire d’Urzainqui, gros bourg situé dans la vallée pyrénéenne de Roncal où il vit encore durant les mois les plus chauds de l’été. Le reste de l’année il réside plus au sud, dans les Bardenas, région aride et désertique dans laquelle il est officiellement l’unique habitant.

Aujourd’hui âgé de 88 ans, il se souvient être venu pour la première fois dans les Bardenas à l’âge de 14 ans. C’était avec son père, et à l’époque il y avait toujours deux ou trois bergers à vivre dans une même bergerie.

Mais les temps ont changé, Froilán est seul, le métier n’attire plus les jeunes et les bergers se font plus rares.

Dans sa bergerie Froilán n’a jamais eu l’eau courante ni même l’électricité, et pourtant il assure que c'est le meilleur endroit au monde. Il se chauffe et s’éclaire au feu de bois, parfois au butane, il dort sur un lit de fortune avec en guise de matelas une chaude peau de mouton à la laine épaisse, et il s’endort généralement... Lire la suite.

La bergerie de Froilan.
La bergerie de Froilán.

 

 

AVIS AUX TOURISTES : Manœuvres militaires !

Des manœuvres militaires sont programmées pour le mois de février, elles seront réalisées à feu réel.

Sous réserve de modifications, ces manœuvres auront lieu :
- Le 13 février de 09h30 à 11h00, de 12h30 à 14h00, et de 18h30 à 20h00.
- Le 14 février de 09h30 à 11h00, de 12h30 à 14h00, et de 18h30 à 20h00.
- Le 15 février de 09h30 à 11h00.
- Le 18 février de 18h30 à 20h00.
(des jours et horaires alternatifs peuvent éventuellement être programmés dans le cas où les exercices militaires ne pourraient pas être effectués pour X raisons).

L'usage de la piste principale du polygone sera donc perturbé durant les manœuvres militaires (interdiction temporaire de circuler, tant en véhicule motorisé, qu'à vtt et à pied).
La piste menant au Castildetierra restera totalement libre d'accès.

Nota : Les exercices de tir et de bombardement aériens ont lieu toute l'année mais uniquement avec des munitions d'entrainement. Seuls les exercices à feu réel sont annoncés dans ce site internet en raison, pour l'occasion, de l'interdiction d'utilisation de certaines pistes.

 

 

Nouvelles limitations de vitesse sur les routes espagnoles.

A l’instar de la France, les espagnols ont revu à la baisse les limitations de vitesse sur leur réseau routier.
La mesure peut paraître plus raisonnable que chez nous, quoique ...
Quand on regarde de près la catégorie de véhicules concernée pour telle ou telle vitesse on peut rester songeur. Allez comprendre pourquoi un fourgon (véhicule d’entreprise) est dorénavant limité à 90 km/h sur autoroute alors qu’un camping-car du même poids et à l’encombrement supérieur peut rouler à 120 km/h ?
Comment expliquer qu’une automobile deux places (donc déclarée véhicule d’entreprise) soit limitée à 100 km/h sur autoroute, alors que le même véhicule en cinq places (donc déclaré tourisme) puisse être autorisé à rouler à 120 km/h ?

Nouvelles limitations de vitesse en Espagne.

Bref, le sujet de cet article n’est pas là.

Vous êtes nombreux à être concernés par ces nouvelles limitations.
- Pour résumer, si vous circulez en automobile, en camping-car (moins de 3,5 t) ou à moto vous serez limité à 120 km/h sur autoroutes, 90 km/h sur routes conventionnelles, 50 km/h en zone urbaine, et 30 km/h sur pistes de terre (valable pour les Bardenas, par exemple).
- En camping-car de plus de 3,5 t, votre vitesse est limitée à 90 km/h sur autoroutes, 80 km/h sur routes conventionnelles, 50 km/h en zone urbaine, et 30 km/h sur pistes de terre.
- Pour les conducteurs de quads et de buggys, vous êtes dorénavant limité à 70 km/h sur autoroutes et sur routes conventionnelles, 50 km/h en zone urbaine, et 30 km/h sur pistes de terre.

Des limitations à respecter afin d’éviter la "multa" (amende).

 

 

La Bardena del Plano, toute blanche !

Ce weekend (02 et 03 février) la Bardena del Plano aurait pu s’appeler Bardena Blanca, la neige y est tombée en quantité et même au-delà vers le nord, hors du territoire.

La Bardena Blanca, la vraie, n’a pas été touchée par cet épisode neigeux.

La Bardena del Plano, toute blanche 1
Ci-dessus et ci-dessous, sur les hauteurs de la Punta de la Estroza (Bardena del Plano).
La Bardena del Plano, toute blanche 2
(Photos de L.G.Moron)
La Bardena del Plano, toute blanche 3

Ci-dessus : Le vaste plateau de la Bardena del Plano, totalement recouvert de neige.

La Bardena del Plano, toute blanche 4

Ci-dessus : La neige est tombée en abondance au nord des Bardenas, dans la Sierra de Ujué ainsi
que dans la comarque aragonaise des Cinco Villas comme ici à Sadaba (Photo de M.Navarro)

 

 

Les Bardenas s’invitent brièvement dans une téléréalité française.

Durant 3mm32s les Bardenas ont servi de décor pour une téléréalité française (ou télédébilité, selon votre point de vue) "Les princes et les princesse de l’Amour".
Curieusement notre désert n’y est pas nommé "Bardenas" mais "Désert de Saragosse", Saragosse étant une grande ville relativement proche des Bardenas mais située en Aragon, et non en Navarre.

Bref, dans cette séquence diffusée mardi 22 janvier à 19h50 sur la chaine de TV W9, nous pouvons voir deux candidats rejoindre José Maria Samanes (Bardenas Aventure) pour effectuer une courte promenade à cheval à proximité du massif de la Pisquerra.

 

 

Un lever de soleil flamboyant !

Dans les Bardenas les levers et couchers de soleil sont souvent de toute beauté.
Le paysage y est clairement pour quelque chose, mais lorsque les nuages s’invitent à la fête le spectacle peut alors être exceptionnel !

Jugez plutôt.

Superbe lever de soleil sur le désert des Bardenas Reales.
Le jour se lève dans la Bardena Blanca.
Zoom sur l'horizon.
Coup de zoom sur la colline pyramidale derrière laquelle se lève le soleil.
Arbuste devant le ciel.
Une belle journée débute dans les Bardenas.

Ces photographies ont été prises par Fred Moncoqut dans le secteur de Pisquerra-Rallon.

 

 

Une étrange traînée dans le ciel.

Voici une étrange traînée de condensation provenant d'un avion de ligne, visible dans le ciel des Bardenas.
Ces deux photographies ont été prises le 11 janvier à 09h30 par Fred Moncoqut.

Rien de mystérieux là-dedans, mais cette traînée n’en demeure pas moins aussi belle qu’atypique.
Le fort vent d’altitude serait la cause de l’aspect insolite de cette traînée de condensation.

Etrange traînée de condensation dans le ciel des Bardenas Reales.
Veuillez cliquer ici pour agrandir ces photos.
Zoom sur la traînée de condensation.

 

 

Invasion OVNIs ?!!!

Voici un extraordinaire spectacle que nous a offert la nature la semaine dernière.
Mardi 08 janvier en fin d’après-midi, Fred Moncoqut (webmaster du présent site internet) se trouvait dans le sud de la Bardena Negra, dans le secteur du mont Fraile Alto.

Déjà, vers 17h00, quelques nuages au-dessus de la Plana de la Negra (plein nord) présentaient de curieuses formes, comme des assiettes vaguement empilées les unes sur les autres.

Nuages lenticulaires au-dessus des reliefs bardeneros.

Plus tard, en regardant vers le sud, d’autres nuages d'aspect lenticulaire se formèrent dans le ciel, donnant cette étonnante impression d’une invasion d’ovnis (photo ci-dessous).

Invasion ovni dans les Bardenas.

A 19h00, le soleil se couche, et le spectacle commence !

Idéalement installé sur un relief dominant, Fred contemple alors un prodigieux phénomène météorologique.
Une dizaine de nuages apparaissent peu à peu entre les Bardenas et la montagne Moncayo, puis adoptent de superbes formes lenticulaires en se teintant de rouge.
La vue est spectaculaire !

Nuages lenticulaires avec à l'horizon le mont Moncayo.
Gros plan sur un nuage lenticulaire.
Autre gros plan sur un nuage lenticulaire.

Pour découvrir d’autres photographies de cette apparition de nuages lenticulaires, veuillez cliquer ici.

 

 

Beau temps, bien que froid et venteux.

Barranco.

En cette première moitié de janvier le climat s’avère particulièrement sec et ensoleillé.

Cette période de beau temps hivernal est due au vent, omniprésent et particulièrement fort durant ces derniers jours. Ce puissant vent chasse les nuages et impose au-dessus des Bardenas un immense et superbe ciel bleu, souvent sans le moindre nuage.

Le moment est peut-être bien choisi pour entamer une petite visite du désert des Bardenas, mais si vous décidez de partir en randonnée couvrez-vous bien car le vent accentue considérablement la sensation de froid.

Photos à gauche et ci-dessous : Au fond des barrancos (ravins) quelques flaques résiduelles issues d’anciennes pluies stagnent ici et là. Beaucoup de ces flaques sont converties en blocs de glace, conséquence évidente du froid qui règne actuellement dans les Bardenas.

Glace 1
Glace 2
Frédéric Moncoqut près du Castildetierra.

Petite astuce de Fred Moncoqut (webmaster du présent site internet) au sujet du vent qui fouette le visage et fait pleurer les yeux, ce qui trouble la vision.
Emportez avec vous une paire de lunettes de cycliste, cela vous protégera les yeux.

 

 

Itinéraires de randonnées et visites culturelles. Nouveau.

Les fidèles du site s’en souviennent certainement, il y a quelques années il était proposé ici un fichier PDF comprenant 12 itinéraires de randonnées.
Le webmaster vous en propose à nouveau,... en mieux.

Sur les 12 itinéraires d’origine 2 ont été supprimés et 6 nouveaux ont été ajoutés, ce qui fait un total de 16 itinéraires !
La présentation de chaque fiche a été nettement améliorée, notamment avec l’ajout de nouvelles cartes plus précises en remplacement des anciennes.

Ces itinéraires concernent les zones de la Blanca, d’el Plano, de la Negra, de la Bardena aragonaise, et du Vedado de Eguaras. Qu’ils soient à pied, à vtt ou en véhicule motorisé les amoureux de grands espaces y trouveront leur compte.

Le webmaster ne s’est pas arrêté là, un fichier PDF consacré aux visites culturelles a été créé.
Plus de 50 monuments d’intérêt culturel appartenant à 24 villes et villages proches des Bardenas (en Navarre et en Aragon) figurent dans ce fichier.
Les amateurs d’art, d’histoire et d’architecture apprécieront.

Tourisme dans la région des Bardenas.
Randonnées dans le désert des Bardenas.

Pour en savoir plus sur ces itinéraires veuillez cliquer sur le lien figurant dans le menu du site, vous y trouverez un PDF gratuit !

 

 

Le site a fait peau neuve.

Si vous êtes un(e) habitué(e) du site vous avez constaté que son design a fortement évolué.

Les changements, opérés fin 2018, portent sur le choix des couleurs, l’aspect du menu, et surtout sur l’apparition d’une photo de fond pour chaque page en remplacement du sol craquelé auquel vous étiez habitués.
Nota : Le fond d’écran "sol craquelé" n’a pas totalement disparu puisqu’on le retrouve encore dans quelques pages.

Des évolutions majeures pour un meilleur confort visuel :
- La grande photo de fond plonge directement l'internaute dans l'ambiance, il est dans les Bardenas.
- Le fond d'écriture, beige à l'origine, est dorénavant "blanc argile" afin de rendre la lecture plus aisée et plus agréable. Notons que le blanc pur (très lumineux) a été exclu car trop agressif pour l'œil, notamment lorsque le site est consulté sur tablette et sur téléphone portable.
- Le design du menu est plus aéré et mieux conçu afin de privilégier une navigation fluide et agréable dans le site.
- Les liens, auparavant rouges, sont maintenant bleus, une couleur plus douce et moins agressive.
- Sur la précédente version du site les cadres beiges et marrons avaient un grain (ou "bruit numérique") très important, c'était voulu et cela apportait un certain esthétisme. Aujourd'hui le beige a été remplacé par du blanc argile, le marron est légèrement plus foncé et ces nouvelles couleurs sont totalement lissées (sans grain).

Toutes ces modifications, finement réfléchies et calculées, rendent le site plus moderne et plus attractif.

Le site ainsi modifié a été testé sur différents écrans et appareils.
Pour le consulter dans de bonnes conditions la résolution idéale doit être comprise entre 1440x900 et 2200x1333 pixels, ce qui est le cas pour pratiquement tous les ordinateurs portables et ordinateurs de bureau.
Sur tablettes et téléphones portables (petits écrans) les photos de fond sont peu ou pas visibles. Ce "problème" n'en est pas vraiment un puisqu'il touche de très nombreux sites internet et n'a aucune incidence sur le bon fonctionnement du site.

En ce qui concerne les navigateurs internet le site s’affiche correctement sous Google Chrome et Internet Explorer, mais il n’a pas été testé avec Firefox, Safari et Opera.

Un appel est donc lancé à tous.
Si votre ordinateur fonctionne sous Firefox, Safari, Opera ou avec d’autres navigateurs, il vous est demandé de vérifier le bon affichage du site, de noter les anomalies, éventuellement d’en faire des captures d’écran, et de communiquer le tout par email au webmaster ( bardenaragon@orange.fr ).

En vous remerciant pour votre aide et pour votre fidélité,

Ecrans.
IMPORTANT : Pour consulter le site dans de bonnes conditions la résolution idéale de votre écran doit être comprise entre 1440x900 et 2200x1333 pixels.
Le débit rapide (adsl ou fibre optique) est recommandé.

 

 

Evolution de la présentation du site depuis 2004.

Le site 2019.
Troisième présentation du site, hiver 2018/2019.
.
Le site 2010.
Deuxième présentation du site, en 2010.
.
Le site 2004.
Première présentation du site, en 2004.

 

 

Soutenez le site "bardenas-reales.net".

Ce message s'adresse à tous, aux particuliers ainsi qu'aux associations et clubs de randonnées.

Le webmaster du présent site internet lance un appel à votre générosité. En cliquant sur le bouton "Un don" vous aurez la possibilité de faire une donation via Paypal (vous n'avez pas de compte Paypal ? No problème, une simple carte bancaire suffit pour effectuer un don).

Pourquoi faire ce don ? Tout simplement pour faire vivre le site.

En effet, depuis maintenant 16 ans "bardenas-reales.net" met à votre disposition une très grande quantité d'informations, ce service est gratuit et doit le rester.

Toutefois, la gestion du site représente beaucoup de travail ainsi qu'un coût annuel non négligeable qui est à la seule charge de son webmaster.

De plus, chaque mois, le webmaster reçoit une bonne vingtaine de demandes d’informations émanant de touristes et de clubs de randonnées (pédestres, vtt, 4x4, etc). Annuellement, la quantité d’emails reçus dépasse les 200 !

Le webmaster du site, Fred Moncoqut, répond systématiquement et le plus précisément possible à chacun de ces emails. Le temps consacré à ces demandes d’informations étant assez important, et les réponses étant toujours envoyées gracieusement, il est clair que le site et son webmaster n’y gagnent absolument rien. C’est du bénévolat à l’état pur.

Pour ces raisons, il vous est proposé de faire une petite donation afin que le site puisse se maintenir en ligne et poursuivre son évolution.

 

En vous remerciant tous pour votre fidélité.
Bien cordialement,
Fred Moncoqut
(webmaster du site)
Dons Bardenas.

Etat actuel des dons depuis le 01 janvier 2019 :

25 €
.au 16 juin 2019

 

 

Pour un séjour agréable et riche en sensations !

Le désert des Bardenas Reales à pied, à cheval, à vtt, à moto et en 4x4.

Destination privilégiée des amoureux d’exotisme et de nature sauvage, les Bardenas attirent de plus en plus d’adeptes de randonnées pédestres et VTT.

Il faut bien avouer qu’ici, à seulement deux heures de la frontière française, les randonneurs ont souvent l’étrange sentiment de changer non pas de pays, mais carrément de continent !

Les Bardenas ? C’est en quelque sorte les déserts du Maghreb tout près de chez nous. Mieux ! certains n’hésitent pas à faire le comparatif avec les majestueux déserts d’Amérique du nord ! Bref, peu importe les comparaisons, les Bardenas constituent pour de nombreux français leur désert du week-end.

Quel que soit le moyen de locomotion choisi (à pied, à VTT, à cheval, en moto, en automobile,...), découvrir les Bardenas nécessite un minimum de préparation. Les Bardenas, ça ne s’improvise pas.

Outre la consultation de livres spécialisés, un séjour agréable et riche en sensations implique parfois l’assistance de guides expérimentés, et les guides les plus compétents en la matière se nomment Frédéric Moncoqut, Ruben Mendi et José Maria Samanes.

 

Frédéric Moncoqut (plus communément nommé "Fred") est incontestablement le spécialiste français des Bardenas, il les parcourt inlassablement depuis 26 ans au point d’avoir consacré à ce désert de nombreux livres et guides ainsi qu’un site internet qui fait référence sur le web français (www.bardenas-reales.net).

Hors des Bardenas, tant en Navarre qu'en Aragon, Fred est un peu comme chez lui, d'ailleurs certains espagnols n'hésitent pas à le surnommé "el bardenero francés" !

Fred connait personnellement Ruben et Jose Maria avec qui il a lié amitié depuis de nombreuses années.

 

Avec Ruben, vous aurez la garantie d’un accueil des plus chaleureux. Vous serez reçu comme des rois dans une ambiance conviviale,... presque familiale !

Lors de votre séjour dans son complexe troglodyte il vous sera proposé de nombreuses activités, jugez plutôt : visite touristique des Bardenas en 4x4, conseils concernant les randonnées pouvant être réalisées à pied ou à VTT, transport des VTT si vous êtes en groupe, hébergement (les Cuevas), les meilleurs restaurants du coin, visite de parcs à thèmes (vos enfants apprécieront le parc Senda Viva ainsi que les dinosaures du Barranco Perdido), pêche au silure dans le rio Ebro, etc.

 

José Maria, lui, vous offrira l’Aventure comme vous n'auriez jamais osé l’imaginer !

Vous découvrirez les Bardenas façon cowboy, à cheval, et vous passerez vos nuits soit dans une ancienne bergerie rénovée, soit sous les étoiles près d’un feu de camp (vous dégusterez alors d’excellentes grillades). Vous constaterez aussi que les Bardenas n'ont aucun secret pour lui, il est incontestablement le guide le plus expérimenté de la région !

Vous aurez également la possibilité de découvrir les Bardenas en solitaire en louant l’un des 4x4 de José Maria ainsi que l’une de ses maisonnettes (à votre demande, un guide pourra vous accompagner).

 

Fred, Ruben et José Maria vous garantissent un séjour agréable et riche en sensations.

Soyez les bienvenus dans les Bardenas !

 

 

Des déserts et des hommes.

Guilhem Mahieu est passionné de déserts et de montagnes.
Sa profession dans le domaine du cinéma vient de lui permettre de réaliser un superbe documentaire dont le thème porte en grande partie sur les déserts d’Espagne où la créativité humaine a permis d’adapter la vie civilisée aux conditions les plus extrêmes.

Ce film traverse l'Espagne du sud au nord. A chaque étape vous découvrirez des hommes qui y vivent et qui ont su tirer profit de la spécificité de leur désert.

Guilhem.
Affiche du film.

La liste est longue et particulièrement attrayante: Les déserts volcaniques des îles Canaries, le désert de Tabernas en Andalousie, le méconnu désert aragonais des Monegros, et enfin, probablement le plus beau de tous, le désert des Bardenas en Navarre.
Parallèlement d’autres lieux sont présentés : Séville, Grenade, les villages blancs andalous, les moulins à vent de la Mancha, Tolède, Pampelune, puis les Pyrénées espagnoles avec notamment le grand et majestueux Canyon d’Ordesa.

Fred Moncoqut (webmaster du présent site internet) a été en contact régulier avec Guilhem Mahieu durant toute la réalisation de ce documentaire, l'objectif ayant été de lui apporté autant d’informations que possible, surtout en ce qui concerne les Bardenas.

Le film, partie Bardenas Reales.
Dans cet extrait, un seul protagoniste, et pas des moindres, vous aurez certainement reconnu notre ami bardenero José Maria Samanes.
José Maria vit les Bardenas au quotidien depuis sa plus tendre enfance, et lorsqu’il en parle c’est toujours avec passion et émotion. C’est donc un José Maria particulièrement touchant qui apparaît dans ce film.

 

Bon à savoir :
- Ce documentaire a été tourné durant l’été 2018 et sera présenté au public durant l'année 2019.
- La durée totale du film est de 82 minutes, la partie réalisée dans les Bardenas dure 10mn12s.
- Ce documentaire sera projeté sur grand écran dans les cinémas de nombreuses villes de France en 2 fois 41 minutes avec un entracte entre les deux. L’auteur, Guilhem Mahieu, sera présent et répondra à vos questions.
- Le film sera disponible en DVD avec un livret contenant des récits sur la préparation du film, l'équipe, le tournage, le pays, l'itinéraire choisi. Ce livret sera vendu sur place à chacune des projections.
- La liste des communes où sera diffusé le film est disponible ici.
 

Le livret-dvd du film "Espagne, des déserts et des Hommes" est enfin disponible !

Vous pouvez le commander en écrivant à : 
COMPLEMENT D'OBJET
108 Bd Saint Germain
75006 PARIS

Il vous faudra joindre un chèque de 25 euros par exemplaire souhaité (à l'ordre de COMPLEMENT D'OBJET) et préciser votre adresse postale pour que le dvd vous soit envoyé.

 
Salle de cinéma à Bordeaux.
Peu avant la projection du film dans une salle du cinéma Mégarama de Bordeaux,
durant l'arrivée des spectateurs.
Guilhem et Fred.
Guilhem et Fred, après la projection.

 

 

Bonne année à toutes et à tous !!!

Bonne année 2019.