Tout savoir sur le désert des Bardenas Reales.

 

La dépression de l’Ebre

Le désert des Bardenas se situe à l’ouest de la dépression de l’Ebre, près de la petite ville de Tudela.

La dépression de l’Ebre est une vaste région alluviale qui s’étend de la Navarre à la Catalogne en passant par l’Aragon. Au centre coule le fleuve Ebre (Rio Ebro).

En des temps préhistoriques, durant les ères primaire et secondaire, existait à l’emplacement même de l’Ebre, une importante chaîne montagneuse.

Au cours de l’ère tertiaire, suite à un enfoncement progressif de ces montagnes, une large vallée s’est formée tandis que les mouvements orogéniques élevèrent de part et d'autre la chaîne des Pyrénées au nord et la cordillère ibérique au sud. Peu à peu, l'eau de mer s’engouffra dans cette vallée qui devint progressivement un véritable golfe marin. Plus tard, quelques montagnes catalanes s’élevèrent à l’est et isolèrent le golfe marin de la méditerranée, ce qui eut pour conséquence de convertir la région de l’Ebre en mer intérieure.

Durant les ères Tertiaire et Quaternaire se déposa dans le lit de la mer de l’Ebre des matériaux de type continental, fluvial et lacustre provenant en grande partie de l'érosion des deux grandes chaines montagneuses périphériques.

Les fleuves et les torrents les plus violents charrièrent de lourds matériaux, conglomérats et sables ; les courants les plus calmes déposèrent vers le centre de la dépression des sédiments détritiques ainsi que des sables fins.

Au fil du temps le niveau de cette petite mer s’abaissa considérablement en raison de l’évaporation de ses eaux et par le comblement de son lit (accumulation de sédiments), de grands lacs se formèrent alors ici et là. A cette époque la région connaît un climat chaud et humide, le paysage est constitué de vastes marécages où l’on peut croiser des animaux qui nous paraitraient aujourd’hui bien exotiques (tortues, crocodiles, éléphants, etc).
Plus tard, ces lacs disparurent à leur tour, laissant sur place des terres abondamment argileuses où affleurent par endroits de nombreux dépôts salins. Le paysage prend d’abord l’aspect d’une savane africaine, puis progressivement d’une vaste steppe.

 

De nos jours, la dépression de l’Ebre est essentiellement composée de plaines arides au-dessus desquelles surgissent par endroits quelques larges collines solitaires, souvent tabulaires. Les zones subdésertiques sont nombreuses et se caractérisent par des paysages secs et pauvres en végétaux, ainsi que par une intense érosion des sols. Le désert des Bardenas en est l’exemple le plus représentatif.

 

Livre géologie et climat.

Vous souhaitez en apprendre encore plus sur l'histoire géologique de la région de l'Ebre et des Bardenas  ?
Alors procurez-vous le livre « Bardenas, singularités géologiques » de Frédéric Moncoqut.

 

 
La reproduction intégrale ou partielle des textes présents dans ce site internet est strictement interdite sans l'autorisation préalable de Frédéric Moncoqut (auteur des textes et du site).