Carte météo Bardenas.

Un orage spectaculaire !

Hier soir, vendredi 14 août, un cumulonimbus de plus de 10 km de diamètre et de plus de 8 km de haut est apparu dans le ciel des Bardenas durant plus de trois heures.
D’abord stationnaire au-dessus de la Bardena Blanca cet imposant nuage s’est lentement déplacé vers le nord-est pour finir par stationner, totalement immobile, pendant plus de deux heures au-dessus de la Blanca Alta et de la Bardena aragonaise.

Isolé dans un ciel sans nuages, l’impressionnant cumulonimbus a déversé de fortes et abondantes pluies dans le désert bardenero dès 19h45, puis les pluies ont cessé jusqu’à ce qu’un violent orage supercellulaire ne se déchaine vers 21h30.

La violence de cet orage a surpris tout le monde, les éclairs se sont enchainés à un rythme très soutenu au cœur même du cumulonimbus dans des bruits de tonnerres assourdissants audibles à plus de 30 km !
Le nuage fut visible bien au-delà de la ville Saragosse pourtant distante de 80 km ! Ce grand spectacle son et lumière s’acheva brusquement aux environs de 22h20.
A l’heure où sont écrites ces quelques lignes aucun dégât majeur n’est à déplorer.

 

A gauche : Cette capture d'écran de téléphone portable montre la situation géographique de la masse nuageuse au-dessus des Bardenas. Les zones rouge et marron furent les plus intenses.

 

 

La webcam-Bardenas (voir le menu du site) a permis de suivre l'apparition et l'évolution de ce super orage.

Webcam-1
Sur la photo ci-dessus, nous voyons clairement des pluies diluviennes lachées par l'énorme cumulonimbus.
.
.
.
Webcam-2
Une heure vingt plus tard le nuage s'est légèrement éloigné, il va dorénavant rester statique au-dessus de la Bardena Blanca Alta et la Bardena aragonaise durant près d'une heure.
.
.
Photo du cumulonimbus au soleil couchant.
Cette superbe photographie prise de beaucoup plus près et sous un autre angle a été réalisée par David Espino Martinez, guide de tourisme chez "Vereda del Cierzo", le cumulonimbus semble s'embraser au-dessus du Rallon et de la Pisquerra. Le soleil couchant est à l'origine de cette étrange teinte.
.
Webcam-3
La nuit tombe, mais la partie supérieure du nuage est toujours éclairée par le soleil couchant, d'où cette couleur rosée.
Il faut savoir que les cumulonimbus sont des nuages à grande extension verticale, leurs sommets s'élèvent généralement à plus de 8.000 mètres (jusqu'à 18.000 mètres pour les plus imposants).
.
Webcam-4
La nuit est presque totale, mais déjà le cumulonimbus est constamment éclairé en son cœur par d'innombrables éclairs.
.
.
Webcam-5
Changement radicale de couleur, le nuage est dorénavant gris bleuté avec des éclairs blancs qui semblent indiquer que l'air ambiant est très sec. Nous sommes probablement en présence d'un orage sec (orage sans pluie).
.
.
Webcam-6
C'est ainsi durant près d'une heure, des centaines d'éclairs illuminent l'intérieur du cumulonimbus dans un roulement de tonnerre quasi-ininterompu !
.
.
Webcam-7
Les points lumineux que nous voyons sur la gauche sont les lumières des phares des automobiles des bergers, agriculteurs et militaires qui quittent les Bardenas pour rentrer chez eux, il en est ainsi tous les soirs.
.
.
Webcam-8
Nous sommes à la fin de cet impressionnant orage, et l'un des derniers éclairs est particulièrement énigmatique.
Un éclair vert !
Mais qu'est-ce donc que cela ?

 

Un orage visible de très loin.

Les orages sont fréquents dans la région, mais celui-ci a été tout particulièrement exceptionnel par ses dimensions et par sa quantité d'éclairs.
Le cumulonimbus du 14 août 2020 a été clairement visible a plus de 80 km à la ronde, les photographies ci-dessous en témoignent.

Photo-1

Ci-dessus, depuis Carcastillo.
Photo-2
Ci-dessus, depuis Alfaro.
Photo-3
Ci-dessus, depuis Ribaforada.
Photo-4
Ci-dessus, depuis Saragosse.